Biographie de d'Alembert

Jean Le Rond d'Alembert (1717-1783) est, avec Diderot, un des auteurs de l'Encyclopédie.

L'Encyclopédie, le « Dictionnaire raisonné des Sciences, Arts et Métiers », est un ouvrage de vulgarisation scientifique et philosophique à l'usage du peuple et de la bourgeoisie. Diderot écrivait dans le prospectus de l'ouvrage: « Le but d'une encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre, d'en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons ».

De par son esprit résolument pratique et réaliste, d'Alembert est considéré comme l'un des plus grands savants de son époque. Il est resté célèbre pour son « Discours Préliminaire » prononcé en préambule et témoin de toute « la philosophie des Lumière ».

Le choix de ce nom traduit et résume donc parfaitement les objectifs que se sont assignés les fondateurs du Prix.

Quelques portraits de Jean d'Alembert.

Pour en savoir plus.

 

Le Prix d'Alembert a été créé en 1984 par la Société Mathématique de France. Il est destiné à couronner des travaux de vulgarisation des mathématiques destinés à un large public. Il vise à l'encouragement et à distinguer ceux qui réussissent, par des moyens variés, à intéresser le public aux développements récents des mathématiques et à relier les mathématiques vivantes aux préoccupations de nos contemporains. Le jury est constitué pour moitié de personnalités extérieures qui ont une vision décentrée de l'activité des mathématiciens. La remise du prix a lieu à l'occasion d'une rencontre ouverte aux non-spécialistes et aux journalistes scientifiques. Il ne manquait pas de grands noms pour patronner ce prix. Le choix de d'Alembert est une façon d'honorer un de nos plus grands « vulgarisateurs » en même temps qu'une référence à la grande ambition d'intégrer les connaissances scientifiques à la culture. Si les conditions et les idées sur ce thème ont changé depuis le siècle des Lumières, l'ambition, elle, demeure tout aussi actuelle.