01/06/12 - Info SMF, juin 2012

Cher collègue, chère collègue

Après les élections présidentielles, nous entrons dans une période importante pour la recherche et l'enseignement puisque certains aspects de la politique menée ces dernières années vont être reconsidérés. La SMF, en liaison avec les autres sociétés savantes, devra être présente pour faire entendre sa voix. Le texte publié avant les présidentielles et adressé à tous les candidats à cette élection   a rappelé quelles étaient nos principales demandes. Dans l'immédiat, nous ne pouvons que nous réjouir de l'abrogation de la circulaire du 31 mai 2011, dite Claude Guéant, dont nous avions dénoncé les effets.

Nous avons appris il y a quelques jours le décès de Friedrich Hirzebruch. Ce grand topologue allemand fut aussi le premier président de la Société mathématique européenne (SME). Il joua donc un rôle très important dans la construction de l'espace mathématique européen à laquelle la SME doit s'attacher.  Comme vous le savez, la prochaine conférence se déroulera à Cracovie début juillet. Avec la SMAI et le service de communication de l'INSMI, nous avons préparé un petit fascicule de présentation de la délégation française (au sens large) qui sera disponible mi-juin. La SMF sera aussi présente sur place par un stand  préparé sous la responsabilité de Laurent Guillopé. Enfin, Laurent Guillopé, Pierre Pansu et moi représenteront la SMF à l'assemblée générale de la SME.

L'activité grand-public reste une des préoccupations de la SMF. La SMF vient de présenter deux demandes de financement auprès du consortium Cap'maths : "explosion des maths 2" (avec la SFdS, la SMAI et la FSMP), "un texte-un mathématicien" en province (en partenariat avec animath). De plus,  "promenades mathématiques" fait partie d'un projet plus large porté par Animath qui implique la SFdS, la SMAI et la SMF. Dans l'immédiat nous nous réjouissons du succès  des journées de popularisation des maths à Orléans, du succès de la conférence de Sylvia Serfaty à Nancy (24 Mai) et nous sommes présents au salon de la culture et des jeux mathématiques à Jussieu (31 Mai-2 juin) où nous tenons, avec Femmes&maths, la SfdS et la SMAI, un stand centré autour des métiers des mathématiques.

Cette lettre est la dernière dont je suis le rédacteur. J'ai essayé, au delà d'informations factuelles, d'expliquer au fil des mois l'activité de la SMF et les choix qu'elle a du faire au moment des appels d'offres dans le cadre des programmes d'excellence.  Mon mandat de président se termine et après deux ans d'exercice j'ai souhaité redevenir un enseignant-chercheur de base. Je remercie à cette occasion tous ceux qui ont travaillé au sein de mon équipe et tous les personnels de la SMF. Je suis sûr que la nouvelle équipe qui sera élue le 16 juin saura continuer la tâche et amener un élan nouveau. J'espère aussi que vous êtes satisfait de voir que la SMF est active, présente sur tout ce qui concerne l'enseignement, la recherche, la popularisation des maths et que vous êtes conscient du rôle fondamental  qu'elle joue par ses publications dans l'édition et dans la vie de la communauté par la gestion du CIRM. Pour toutes ses activités, la SMF a besoin du soutien et de l'implication de tous ses membres. Aussi n'oubliez pas de réadhérer à votre société,  de voter pour le renouvellement d'un tiers de son conseil et soyez présent à son assemblée générale qui se déroulera dans le cadre de ses journées annuelles (voir ci-dessous). Celles-ci s'annoncent  passionnantes et  nous y fêterons également les lauréats des prix d'Alembert et Decerf. C'est le samedi après-midi 16 juin que le nouveau conseil d'administration élira un nouveau président ou une nouvelle présidente.

Vous trouverez ci-dessous la suite du bulletin d'information SMF de juin.

En vous souhaitant bonne réception,

bien cordialement

Bernard Helffer

Président



1) Actualité de la SMF

2) Nouvelles publications de la SMF


3) Evènements à noter

 

 

4) Adhésions

Beaucoup d'entre vous n'ont pas encore renouvelé leur cotisation pour 2012. Merci d'y penser. Nous vous rappelons qu'il est possible d'adhérer en ligne (site sécurisé).