Comité National Français de Mathématiciens (CNFM)

Lorsque, en 1952, l'Union Mathématique Internationale (UMI) a été reconstituée, la France fut un des premiers pays membres. Conformément aux directives de l'UMI, un comité national, le CNFM, a été créé.

Le Comité National Français de Mathématiciens est une association régie par la loi de 1901, qui compte au plus 26 membres.

Actuellement, 19 d'entre eux sont désignés, pour 4 ans par l'Académie des Sciences (4 délégués), l'INSMI (4 délégués), la Société Mathématique de France (4 délégués), la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (4 délégués), la Société Française de Statistiques (1 délégué). Jusqu' à 7 autres membres peuvent être cooptés.

En tant que comité national de l'UMI, le CNFM a entre autres les tâches statutaires suivantes :

  • réunir des fonds pour couvrir les frais des conférenciers invités à l'ICM ;
  • former (et soutenir financièrement) une délégation à l'assemblée générale de l'UMI qui a lieu tous les 4 ans ;
  • proposer des candidats pour les trois comités de l'UMI : Comité Exécutif, Commission pour le Développement et les Echanges, Commission Internationale pour l'Enseignement des Mathématiques (notons que la France joue traditionnellement un rôle important dans les instances des organisations internationales en mathématiques, bien plus que dans les autres sciences ; le CNFM est toujours à la recherche de volontaires pour ces fonctions).

En plus de ses tâches statutaires, le CNFM rend des services réguliers à la communauté mathématique française :

  • Collaboration à l'édition de textes mathématiques en langue française (parmi les exemples récents, le CNFM a participé financièrement à l'édition des œuvres complètes de Leray et à la brochure SMF/SMAI "L'Explosion des Mathématiques").
  • Obtention, et répartition, d'une subvention annuelle du Ministère des Affaires étrangères pour la participation de mathématiciens français à des colloques à l'étranger.
  • Obtention et répartition de subventions du Ministère des Affaires Etrangères et du Ministère de la Recherche pour aider un maximum de mathématiciens français à participer à l'ICM tous les quatre ans, et, si possible, aux deux autres grands congrès quadriennaux, le CME et l'ICIAM.


Composition au 1er octobre 2017 :

Membres désignés par l'Académie : Jean-Michel Coron, Jean-Marc Fontaine, Jean-François Le Gall (Vice-Président), Cédric Villani.
Membres désignés par l'INSMI : Gaëtan Chenevier, Laurent Mazet (Trésorier), Ariane Mézard, Fabrice Planchon (Secrétaire).
Membres désignés par la SMF : Bernard Helffer, Christian Kassel, François Loeser (Président), Marc Peigné.
Membres désignés par la SMAI : Maria J. Esteban, Edwige Godlewski, Yvon Maday, Denis Talay.
Membre désigné par la SFdS : Pascal Massart.
Membres cooptés : Michèle Artigue, Bertrand Rémy.