Candidatures 2009

Candidats aux élections au conseil de la SMF le 12 juin 2009 :


Jean-Marie Barbaroux (Centre de Physique Théorique, Luminy) : Physique-Mathématique

Curriculum Vitae : .pdf

Maître de conférence à l'université de Nantes, puis à l'université du Sud Toulon-Var, je suis actuellement membre du Centre de Physique Théorique de Luminy (Marseille).

J'ai été élu au conseil de la SMF il y a trois ans. Membre du bureau, responsable de la maison de la SMF à Luminy, et responsable des relations avec les correspondants, je sollicite cette année un renouvellement de mon mandat au CA.

J'ai d'une part promis de poursuivre le travail engagé avec le service de diffusion de la maison de la SMF à Luminy.

D'autre part, je garde la volonté de soutenir et renforcer le rôle des mathématiques françaises, et veux aider la SMF à poursuivre son action dans ce sens: défendre un enseignement de qualité des mathématiques, et susciter la vocation des mathématiques chez les lycéens et les étudiants; encourager une recherche de qualité en France par un soutien thématiquement le plus large possible qui s'affranchit au mieux des phénomènes de modes et de contraintes managériales; oeuvrer au rayonnement des mathématiques à tous les niveaux (salons d'exposition, conférences grand public, soutiens aux colloques, publications,...)

Les actions et réflexions dans lesquelles je souhaite m'investir plus particulièrement sont :

- L'évaluation des chercheurs: avec quels objectifs, comment la faire, convaincre les décideurs de l'importance de l'évaluation par les pairs, et éviter les raccourcis triviaux.

- L'enseignement des mathématiques au lycée et dans le LMD : programmes et objectifs, et comment augmenter l'attractivité des mathématiques dans les filières universitaires.


Zindine Djadli (Université Grenoble I) : Géométrie riemannienne, analyse sur les variétés

Curriculum Vitae : .pdf

Je suis Professeur à l'Université Grenoble 1 et membre de la SMF depuis plus de dix ans. Ces dernières années j'ai été très actif en son sein, particulièrement à la Gazette dont je suis le redacteur en chef adjoint. Je souhaite continuer à m'investir à la SMF et pouvoir servir de lien entre la Gazette et le CA, en particulier pour relayer certains des débats d'actualité importants pour notre communauté.


Valérie Girardin (Université de Caen) : Probabilités-Statistique

Curriculum Vitae : .pdf

Maître de conférences à l’université de Caen depuis 1994, j’ai passé mon habilitation à diriger les recherches en 2001. Mes travaux de recherche portent sur l'utilisation de l'entropie et sur la représentation spectrale en théorie des processus stochastiques, notamment ARMA, markoviens et semi-markoviens, suivant différents points de vue probabilistes et statistiques. J’enseigne actuellement en L3 et M1 en probabilités, en préparation au CAPES et surtout en préparation à l’agrégation de mathématiques.

Elue au conseil de la SMF en 2006, j'y assure depuis le lien avec la Société Française de Statistique et la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles, tâche que je souhaiterais poursuivre pour en assurer la cohérence. Je suis membre de la commission enseignement de la SMF depuis Septembre 2008, et j'ai pris part aux nombreuses actions de la SMF concernant la « masterisation » du recrutement des enseignants du primaire et du secondaire. Je m'y suis également occupée de la conception de produits dérivés et grand public siglés SMF.


Bernard Helffer (Université Paris-Sud) : Equations aux Dérivées Partielles et Physique Mathématique

Curriculum Vitae

Je suis actuellement professeur à l'université Paris-Sud après avoir exercé à l'université de Nantes et à l'ENS. Mon démarrage dans la recherche s'est effectué dans les conditions très favorables offertes par le CNRS.

Je pense avoir maintenant une longue expérience de la recherche en Mathématiques avec une grande ouverture sur les applications. Je reste un passionné de la recherche.

Membre de la SMF depuis plus de trente ans, j'ai été déjà élu au conseil de la SMF de 87 à 90 et membre du bureau avec la responsabilité des publications de la SMF.

J'ai aussi assuré pour la SMF pendant six ans la direction de Panoramas et Synthèses.

Tout particulièrement dans la période actuelle, la SMF joue le rôle très important d'interlocuteur auprès des pouvoirs publiques et des médias de la communauté mathématique. Son rôle dans l'animation du CIRM, dans le domaine des publications et dans la réflexion sur l'enseignement des mathématiques est aussi essentiel.

Bien que jeune titulaire d'une carte senior, je suis prêt à m'investir de nouveau et de manière active au sein de la SMF dans les tâches que le conseil de la SMF ou son président pourrait me confier.


Stéphane Jaffard (Université Paris XII) : Analyse

Curriculum Vitae : .pdf

Je souhaite candidater pour une troisième et dernière année comme président de la SMF. Si les membres du CA m'accordent de nouveau leur confiance, mes engagements prioritaires seront les suivants :

- Continuer à développer au sein des adhérents et du membre du Conseil une réflexion sur les réformes en cours, afin que le rôle de la SMF comme instance critique de proposition s'affirme, et que nous soyons un interlocuteur reconnu de nos tutelles, afin de défendre plus efficacement notre discipline et ses acteurs.

- Développer sur ces dossiers la coopérations entre sociétés savantes, tant en mathématiques, que toutes disciplines confondues.

- Travailler à la promotion des mathématiques auprès des élèves de collège et de lycée.

- Dans les mois qui viennent, aider à la réussite du colloque Maths à Venir.


Pierre Loidreau (ENSTA, UMA) : Codes correcteurs d'erreur, Cryptographie

Curriculum Vitae : .pdf

Mon domaine d'enseignement et de recherche se situe à la frontière entre les mathématiques et l'informatique. Une tendance répandue à tous les niveaux consiste à considérer que les mathématiques doivent Ítre enseignées comme outils pour des sciences plus appliquées et réputées moins difficiles. Elle devient alors "au service de" et non plus autonome. C'est une tendance qui s'inscrit dans une dévalorisation assez générale des carrières techniques au profit de carrières "managériales", plus rémunératrices.

Il s'agit d'un enjeu fondamental pour la communauté mathématique que de répondre à cette tendance afin de défendre et de promouvoir les mathématiques en tant que telles, en tant que socle indispensable à une formation scientifique et technique de qualité.

Je souhaite me porter une nouvelle fois candidat au conseil d'administration pour poursuivre les actions que nous avons initiées jusqu'à présent à la SMF ainsi qu'au sein de sa commission d'enseignement pour la promotion d'un enseignement de mathématiques de qualité à tous les niveaux de l'éducation. La SMF en tant que société savante de mathématiques se doit me semble-t-il de continuer de participer activement aux évolutions actuelles en manifestant son point de vue et en faisant des propositions constructives.


Emmanuel Russ (Université Paul Cézanne) : Analyse harmonique, l’analyse sur les variétés et les graphes, les opérateurs différentiels elliptiques du second ordre

Curriculum Vitae : .pdf

Je suis maître de conférences à l’université Paul Cézanne, membre de l’équipe d’analyse appliquée du Laboratoire d’Analyse, Topologie et Probabilités. La plupart de mes activités sont de nature théorique, mais ont aussi des connexions avec l’analyse numérique, qui est un thème central de l’équipe du LATP à laquelle j’appartiens.

Je candidate aux élections au conseil de la SMF pour m’occuper plus spécifiquement de la question des colloques de la SMF.  Je souhaiterais en particulier assurer une meilleure visibilité de la journée annuelle auprès de la communauté mathématique, et mener une réflexion sur les colloques auxquels la SMF est associée, en particulier ceux co-organisés avec des sociétés savantes à l’étranger, de façon à renforcer les échanges avec ces sociétés.


Mihai Tibar (Université de Lille) : Géométrie et topologie des espaces singuliers

Curriculum Vitae : .pdf

Professeur à Lille depuis 1997, MdC à Angers en 1993, j’ai commencé ma carrière comme enseignant de lycée, puis chercheur, en Roumanie et au Pays Bas. En ayant connu différents systèmes et niveaux d'enseignement, je suis en ce moment avec de l’inquiétude la mise en place du système d’autonomie locale. Tout au long de ma carrière j’ai agi pour réunir des chercheurs d’orientations diverses autour des sujets d'intérêt commun puisque l’interaction des domaines est un enjeu majeur pour l’avenir des mathématiques. Membre du CA de la SMF pendant les 3 dernières années, j’ai suivi le développement de l’Officiel pour améliorer sa fonctionnalité. Je m’investis dans la relation avec les lycées (ateliers, préparation à l'olympiade de première, math-en-jeans) et j’espère contribuer à enrichir les actions pour relever le gout des élèves pour les mathématiques et pour les sciences en général.