Candidatures Elections Conseil 2011

Candidats aux élections au conseil de la SMF le 18 juin 2011 :


Yves Aubry (Université du Sud Toulon-Var) : Géométrie algébrique

Curriculum Vitae : .pdf

Maître de Conférences en Mathématiques à l'Université de Caen de 1993 à 2000 dans le laboratoire Structures Discrètes et Analyse Diophantienne, devenu maintenant  le Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme, j'ai ensuite été en délégation au C.N.R.S. de 2000 à 2003 à l'Institut de Mathématiques de Luminy à Marseille, dans l'équipe Arithmétique et Théorie de l'Information. Suite à une mutation, j'ai été de 2004 à 2010 Maître de Conférences en Informatique à l'Université du Sud Toulon-Var dans le Groupe de Recherche en Informatique et Mathématiques (G.R.I.M.). Je suis depuis septembre 2010 à nouveau Maître de Conférences en Mathématiques à l'Université du Sud Toulon-Var dans l'Institut de Mathématiques de Toulon (Imath). Habilité à diriger des recherches depuis 2002, mes domaines de recherche sont  la géométrie algébrique, la théorie des nombres et leurs applications à la théorie des codes et la cryptographie. Je m'intéresse également à la théorie des graphes depuis quelques années.
Je souhaite m'investir dans la SMF pour soutenir et renforcer le rôle des Mathématiques françaises, et notamment prendre part à la réflexion sur l'enseignement, mais aussi développer les relations entre sociétés savantes, ou encore susciter des vocations chez les lycéens ou les jeunes étudiants. Je suis également  particulièrement investi dans les publications éditées par la SMF à travers ses revues et sa cellule de diffusion.


Clotilde Fermanian (Université Paris-Est - Créteil Val de Marne) : Equations aux Dérivées Partielles

Curriculum Vitae : .pdf

Je suis professeur à l'Université Paris-Est Créteil après avoir été maître de conférences à l'Université de Cergy-Pontoise; c'est la première fois que je candidate au CA de la SMF. La place des mathématiques dans la recherche française et dans l'enseignement me tient à cœur ; c'est pourquoi, je souhaite contribuer à l'action de la SMF au service des mathématiques et participer à sa réflexion autour des nombreuses questions qui se posent actuellement à notre communauté. 

 


Olivier Lafitte (Université Paris 13) : Modélisation et EDP

 Curriculum Vitae : .pdf

Je souhaite défendre les interactions des mathématiques avec la société civile, soutenir le fait que les mathématiques ne sont pas un outil de sélection mais une base intellectuelle importante de l’activité humaine, qu’elle soit tournée vers les sciences fondamentales, les sciences expérimentales et tous les autres domaines de la connaissance. Je souhaite aider à la garantie d’une cohérence nationale des mathématiques, d’abord au niveau de la recherche et des financements publics.
Je souhaite aussi aider à promouvoir la place importante des mathématiques dans les formations du supérieur, en particulier les formations d’ingénieur internes et externes et leur articulation avec les formations de master, en défendant la nécessité de programmes de mathématiques ambitieux dans le supérieur. Je souhaite enfin pouvoir aider la communauté mathématique à être mieux connue des pouvoirs publics et privés en France.

Gilles Pagès (Université Pierre et Marie Curie, Paris) : Probabilités et Modèles Aléatoires

Curriculum Vitae : .pdf

Je suis Professeur à l'Université Pierre et Marie Curie. Je travaille dans le domaine des probabilités numériques en liaison avec la modélisation, notamment en mathématiques financières. Je souhaite au sein du CA de la SMF assurer un lien constructif et dynamique avec les sociétés savantes  mathématiques plus spécifiquement orientées vers les applications. Je souhaite aussi travailler avec l'ensemble du CA sur un sujet qui m'occupe depuis longtemps, la promotion de la culture mathématique auprès du grand public mais aussi des décideurs.

 


Aviva Szpirglas (Université de Poitiers) : Calcul formel, géométrie algébrique et singularités

Curriculum Vitae : .pdf

Je suis professeur à l'Université de Poitiers depuis 1998 ; mes travaux de recherche portent sur le calcul formel, la géométrie algébrique et les singularités.
Au cours de ma carrière, j'ai enseigné à tous niveaux (lycée, IUT, licence, master). Je suis particulièrement concernée par les problèmes liés à l'enseignement : depuis mon arrivée à Poitiers (poste à l'IUFM), je suis responsable de la préparation au CAPES de maths et, depuis cette année universitaire 2010/2011, du master enseignement correspondant : j'ai participé à l'élaboration de ce master ainsi qu'à sa mise en place. J'ai été membre du jury de l'agrégation de maths de 2003 à 2006. Je voudrais au sein de la SMF participer aux réflexions, actions et initiatives dans le domaine de l'enseignement.


Brigitte Vallée (Université de Caen) : Informatique mathématique

Curriculum Vitae : .pdf

Directrice de Recherche au CNRS en Informatique, j'effectue ma recherche en Informatique Mathématique et je suis responsable du GDR IM (Informatique Mathématique).
Si j'étais re-élue au Conseil de la SMF, je souhaiterais  continuer les actions que j'ai cherché déjà à mener dans mon mandat précédent : représenter le domaine de l'interface entre Mathématiques et Informatique au sein de ce Conseil, et contribuer à développer davantage les collaborations dans cette interface.
Je suis aussi motivée par toutes les actions vis-à-vis des doctorants ou des jeunes docteurs, pour leur formation ou leur insertion professionnelle. J'ai été pendant 6 ans responsable d'une école doctorale pluri-disciplinaire, et je cherche à développer des actions de ce type dans le GDR dont je suis responsable. J'aimerais proposer des actions du même type en direction des jeunes mathématiciens."


Micheline Vigué (Université Paris 13) : Topologie Algébrique

Curriculum Vitae : .pdf

Professeure émérite au LAGA depuis 2008, je suis membre de la SMF depuis plus de 35 ans. Je suis membre du Conseil, du bureau de la SMF et Trésorière depuis trois ans. Si je suis réélue au Conseil, je suis prête à m'investir à nouveau et de manière active, au sein de la SMF. Je compte apporter mon soutien au futur trésorier (ière) afin que le changement de responsabilité se fasse progressivement. Par ailleurs, je souhaite continuer à participer au bon fonctionnement de la Société. Dans le contexte actuel de réformes qui bouleversent les modes de fonctionnement de la Recherche française, je crois qu'il faut être vigilant pour que la Recherche fondamentale en Mathématiques garde le niveau remarquable qui est le sien actuellement. L'enseignement des Mathématiques à tous les niveaux est aussi un sujet préoccupant. Le rôle de la SMF dans tous ces domaines est primordial.