Lauréats des prix décernés au Septième congrès européen de mathématiques - Berlin 2016

Prix décernés lors du septième Congrès européen de mathématiques (18-22 juillet 2016, Berlin)

Lors de la cérémonie d'ouverture de ce congrès qui a rassemblé 1100 participants, la plupart européens venant de 80 pays, les lauréats des douze prix 2016 ont été révélés. En voici la liste, suivie des notices présentant la trajectoire académique et les travaux des trois lauréats français. Ces notices (traduites) sont extraites de l'ensemble des notices disponibles sur le serveur du Congrès.
Du 24 au 31 août s'est tenu à Hambourg le 13e International Congress on Mathematical Education, congrès organisé sous l'égide de l'International Commission on Mathematical Instruction (ICMI).

Quelques échos sur le web

Les prix et leurs lauréats

Felix Klein Prize
Patrice Hauret
Né en 1977 à Pau (France), Concepteur de pneumatiques, Michelin (Clermont-Ferrand)

Otto Neugebauer Prize
Jeremy Gray
Né en 1947 à Newcastle upon Tyne (Angleterre) Professeur Émérite, Open University, Milton Keynes, Royaume-Uni

Les dix lauréats du prix EMS 2016

Sara Zahedi
Née en 1981 à Téhéran (Iran), Assistant Professor, Royal Institute of Technology (KTH) (Suède) Analyse numérique des ÉDP
Mark Braverman
Né en 1984 à Perm (Russie), Professeur, Department of Computer Science Princeton University, NJ (États-Unis) Calculabilité et complexité
Vincent Calvez
Né en 1981 à Saint-Malo (France), Chargé de recherche CNRS, École Normale Supérieure de Lyon (France) Modélisation mathématique et sciences de la vie
Guido De Philippis
Né en 1985 à Fiesole (Italie), Associate Professor, SISSA Trieste (Italie) Calcul des variations, théorie géométrique de la mesure et ÉDP
Peter Scholze
Né en 1987 à Dresde (Allemagne), Hausdorff Chair, Univ. Bonn (Allemagne) Géométrie arithmétique et formes automorphes
Péter Varjú
Né en 1982 à Szeged (Hongrie), Royal Society University Research Fellow, Univ. Cambridge (Royaume-Uni) Combinatoire arithmétique et marches aléatoires
Thomas Willwach
Né en 1983 à Freiburg im Breisgau (Allemagne), Associate Professor for Mathematics, ETH Zürich (Suisse) Physique mathématique, algèbre et topologie
James Maynard
Né en 1987 à Chelmsford (Royaume-Uni), Fellow Magdalen, College Oxford (Royaume-Uni) Théorie des nombres
Hugo Duminil-Copin
Né en 1985 à Chatenay-Malabry (France), Permanent Professor Institut des Hautes Études Scientifiques (France) Physique mathématique, probabilités et combinatoire
Geordie Williamson,
Né en 1981 à Bowral (Australia), Advanced Researcher Max Planck Institute for Mathematics, Bonn (Allemagne) Théorie des représentations

Les notices des lauréats français

Patrice Hauret
Prix Felix Klein 2016 : Les travaux de recherche et de formation de Patrice Hauret en mathématiques appliquées ont contribué de manière extrêmement féconde aux besoins industriels : il a innové pour la modélisation et la simulation des pneumatiques chez Michelin. Par ailleurs, il a étudié l'interaction de solides / fluides (tels les filaments tordus par l'air) et des approches multi-échelles, comme l'exige la simulation de filtres de toute nature.
Thématiques de recherche Les principales thématiques intéressant Patrice Hauret se situent dans celles de la mécanique des solides numérique, allant de l'analyse des méthodes de discrétisation aux décompositions multi-échelles et de domaines. Il a dirigé le groupe de mécanique des solides numérique au Centre technologique de Michelin et a coordonné des coopérations académique et industrielle en calcul scientifique et simulation.
Curriculum Vitae
  • 2016 Concepteur de pneumatiques, Michelin
  • 2012 Directeur du groupe de ménanique numérique, Michelin
  • 2011 Habilitation en mathématiques appliquées, Univ. Pierre et Marie Curie
  • 2006 Chef de projet en mécanique numérique, Michelin
  • 2004 Post-Doc au California Institute of Technology
  • 2004 Thèse en mathématiques appliquées, École Polytechnique
  • 2001 Diplôme d'ingénieur
  • 2000 Master (DÉA) en analyse numérique, Univ. Pierre et Marie Curie
  • 1997 Études de mathématiques appliquées et d'ingénieur en mécanique
Vincent Calvez
Prix EMS 2016 : Pour son travail pionnier à l'intersection des mathématiques et de la biologie avec des contributions fondamentales à l'analyse mathématique et aux développement de nouveaux modèles avec applications en biologie et biophysique
Thématiques de recherche : Vincent Calvez travaille en biologie mathématique. Il a étudié les migrations collectives de bactéries. Ainsi a-t-il pu calculer la vitesse de propagation en tenant compte des mouvements individuels des bactéries. Cela améliore notre connaissance des interactions bactériennes et soulève de nouvelles questions mathématiques. Plus récemment, il s'est tourné vers la biologie évolutioniste théorique, et en particulier l'évolution dispersive, les espèces envahissantes et le vieillissement.
Curriculum Vitae
  • 2015 Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), ÉNS Lyon
  • 2009 Membre de l'équipe-projet Inria NUMED, ÉNS Lyon
  • 2008 Chargé de recherche, UMPA, ÉNS de Lyon
  • 2007 Thèse de Mathématiques, Univ. Pierre et Marie Curie et ÉNS de Paris
  • 2005 Agrégation de mathématiques (classé 6ème)
  • 2004 Master en ÉDP en analyse numérique, Univ. Pierre et Marie Curie
  • 2001 Programme interdisciplinaire mathématique/biologie, ÉNS de Paris
Hugo Duminil-Copin
Prix EMS 2016 : Pour ses travaux de recherche exceptionnels en physique statistique, en particulier sur les phénomènes critiques pour les modèles en dimensions inférieures à la dimension critique, y compris la percolation de Fortuin-Kasteleyn et les modèles de Ising et Potts, les marches auto-évitantes et l'analyse harmonique dans les milieux désordonnés.
Thématiques de recherche Les thèmes de recherche de Hugo Duminil-Copin sont à l'interface de la combinatoire, de la physique mathématique et des probabilités. Il s'intéresse aux comportements à grande échelle et aux transitions de phase des modèles probabilistes apparaissant en physique statistique. En particulier, il étudie les modèles de percolation issus des représentations graphiques de modèles de spin sur les réseaux (par exemple le modèle magnétique d'Ising).
Curriculum Vitae
  • 2016 Professeur permanent, Institut des Hautes Études Scientifiques (Bures)
  • 2014 Professeur (à temps partiel depuis 2016), Univ. Genève
  • 2013 Professeur Assistant, Univ. Genève
  • 2012 Postdoc, Univ. Genève
  • 2011 Thèse, Univ. Genève
  • 2008 Agrégation de mathématiques, ÉNS de Paris
  • 2007 Master, Univ. Paris Sud
  • 2005 Classes préparatoires MPSI and MP, Lycée Louis-Le-Grand