In memoriam B. Mandelbrot

Le 15 octobre 2010, Jean-Pierre Kahane nous a informé de la mort de Benoît Mandelbrot.

Benoît Mandelbrot fut le fondateur d'un nouveau domaine de la science : la géométrie fractale. Il passera l'essentiel de sa carrière en dehors des positions académiques, dans un laboratoire de recherche d'IBM. Il fut aussi un pionnier de l'utilisation de l'informatique comme outil d'expérimentation mathématique. Ses travaux ont ouvert de nouvelles perspectives à plusieurs branches des mathématiques (systèmes dynamiques, processus aléatoires,...), mais son apport le plus spectaculaire fut sans doute l'élaboration de concepts et d'outils mathématiques qui ont permis de dévoiler des correspondances insoupçonnées entre des parties de la Science aussi diverses que l'astronomie, la turbulence, la physique des matériaux, la géologie, l'hydrologie, la chimie, la médecine, l'économie ou la linguistique.