SMF

La SMF
et l'enseignement des mathématiques

La SMF s'implique fortement sur la question fondamentale de l'enseignement des mathématiques en France.

La Société Mathématique de France participe à la réflexion et aux évolutions de l'enseignement des mathématiques.

La Société Mathématique de France s'implique fortement sur la question fondamentale de l'enseignement des mathématiques en France, participe à la réflexion et accompagne les évolutions dans ce domaine. Pour cela, elle participe à des groupes de travail, écrit des tribunes, collecte et relaie des informations. Elle est régulièrement consultée par les missions gouvernementales.

Elle s'appuie sur sa Commission Enseignement, qui a pour but d’éclairer le Conseil d'Administration à élaborer ses positions sur tous les sujets liés à l’enseignement des mathématiques.

La commission Enseignement est un groupe de réflexion interne, présidée par la ou le vice-président Enseignement de la SMF. Lieu de débats et de réflexions, elle a pour but d’éclairer le Conseil d'Administration à élaborer ses positions sur tous les sujets liés à l’enseignement des mathématiques. Ses membres sont enseignants du secondaire ou du supérieur, en lycée général et technologique  ou en lycée professionnel, à l’université, en classes préparatoire, en école d’ingénieurs, ou sont engagés dans la formation des enseignants. Elle est consultée, soit lors de ses réunions, soit à tout moment par voie électronique, sur les questions liées à l’enseignement à propos desquelles la SMF (Bureau ou Conseil d'Administration) est sollicitée ou souhaite se positionner.

La SMF  travaille avec d’autres sociétés savantes ou associations : la SMAI, la SFdS,  l'APMEP, l'UPS, la CFEM.

Fonctionnement :

  • Elle se réunit au moins deux fois par an.
  • Elle propose des textes de réflexion sur l’enseignement, élaborés au sein de groupes de travail issus de ses membres, soit de sa propre initiative soit sur demande du CA ou du Bureau de la SMF.  
  • La CE peut nouer des contacts avec des organisations professionnelles ou scientifiques, pour œuvrer à l’organisation de rencontres. En retour, lorsque ces organisations émettent des souhaits ou des demandes précis concernant les positions de la SMF, elles doivent s'adresser aux instances élues de la SMF.
  • La Commission Enseignement s'exprime librement vis-à-vis des instances élues de la SMF et coordonne avec celles-ci les manifestations ou débats, tant internes à la vie de la SMF que publics, qu'elle souhaite voir organiser.

Composition :

  • Maryline Chabanol - Maître de conférence - Université de Bordeaux [2017-2020, renouvelable] ;
  • Aurélie Cortez - Professeur de mathématiques - Lycée Richelieu, Rueil Malmaison [2017-2020, renouvelable] ;
  • Yannick Heurteaux - Professeur - Université de Clermont-Ferrand [2017-2020, renouvelable] ;
  • Erick Herbin - Professeur à l'Ecole CentraleSupélec [2018-2021, renouvelable] ;
  • Magdalena Kobylanski - Maître de conférences - Université Paris Est Marne la Vallée [2017-2020, renouvelable] ;
  • Bertrand Lebot - Professeur - Lycée Jean Macé, Niort [2017-2020, renouvelable] ;
  • Julien Michel - Université de Poitiers [2015-2018, 2018-2021] ;
  • Gilbert Monna - Lycée Saint-Joseph d'Avignon ; [2016-2019]
  • François Moussavou - Lycée des métiers des bâtiments René Caillié - Marseille [2018-2021, renouvelable] ;
  • Louise Nyssen - Université de Montpellier, vice-présidente de la SMF [2016-2019, renouvelable] ;
  • Cécile Ouvrier-Buffet - Université Reims Champagne-Ardenne ; [2016-2019]
  • Nicolas Tosel ; Professeur de mathématiques en M* - Lycée Louis-le-Grand, Paris [2017-2020, renouvelable] ;
  • Aviva Szpirglas - Université de Poitiers; [2016-2019]
  • Jacques Arthur Weil - Université de Limoges [2015-2018, 2018-2021].

La SMF a des représentants dans différentes structures liées à l'enseignement. Ces représentants sont actuellement  L. Nyssen à l'ADIREM,  J.-P. Borel, L. Nyssen et A. Szpirglas à la CFEM.