SMF

Résaux extrêmes pour un groupe d'automorphismes

A.-M. BERGÉ et J. MARTINET
  • Année : 1991
  • Tome : 198-199-200
  • Format : Papier, Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Pages : 41-66
  • DOI : 10.24033/ast.80

Soit $E$ un espace euclidien, et soir $G$ un sous-groupe fini du groupe orthogonal de $E$. On caractérise les résaux stables par $G$ qui réalisent un maximum local de la densité des empilements de sphères qui leur sont associés (résaux $G$-extrêmes). L'étude est complète pour les groupes cycliques $\mathbb {Q}$-irréductibles d'ordres $\leq 9$, ce qui conduit pour certains groupes à une minoration de la densité meilleure que la minoration générale.

Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...