SMF

Dossier Turquie événements récents

15/05/19: Tuna Altinel emprisonné en Turquie

Tuna Altinel a été emprisonné en Turquie le samedi 11 mai au motif de sa participation à une conférence organisée à Lyon en février dernier par l'association "Amitiés kurdes de Lyon et Rhône-Alpes". Ses collègues se mobilisent, un rassemblement a eu lieu à Lyon le mardi 14 mai et un comité de soutien a été créé. Les communiqués officiels (CPU,   Diplomatie, CNESER, …) ainsi que les différents articles de presse sont répertoriés sur

http://math.univ-lyon1.fr/SoutienTunaAltinel/ 

 

Des  cartes postales de soutien, neutre et signée, peuvent lui être envoyées.

Pour utiliser le modèle ci-dessous, celui-ci doit être imprimé sur du papier de 250 g "en mode bord court".

 

https://smf.emath.fr/sites/default/files/2019-05/cartes_postales_soutien.pdf

 

23/04/19 - Confiscation du passeport de notre collègue Tuna Altinel

Tuna Altinel, maître de conférences HDR à l’université Claude Bernard Lyon 1 au sein de l’institut Camille Jordan, s’est vu confisquer son passeport à son arrivée à Istanbul le 12 avril 2019 pour les vacances de printemps, celui-ci ayant été déclaré perdu par la préfecture de Balıkesir sans aucun motif légal.

Comme de nombreux « universitaires pour la paix », Tuna Altinel est actuellement poursuivi par les autorités turques pour « propagande pour une organisation terroriste » au nom de l’article 7/2 de la loi antiterroriste, suite à sa signature de la pétition en 2016. Après une première audience qui n’a jamais eu lieu, le dossier de notre collègue Tuna Altinel a été agrégé à d’autres dossiers plus avancés de la 29ème cour pénale d’Istanbul. Il a soutenu sa plaidoirie le 28 février 2019 et attend désormais la dernière audience fixée au 16 juillet prochain.

La SMAI et la SMF ont adressé une lettre au président de la République (voir ci-dessous) pour signaler leur indignation et dénoncer cette confiscation qui empêche Tuna Altinel de rentrer en France pour y reprendre ses enseignements et ses activités de recherche.

https://smf.emath.fr/sites/default/files/2019-04/19_04_22_Altinel_macron%20copie.pdf

31/01/19 - Poursuite des procès contre les signataires de la pétition Academics for Peace

Les procès contre les universitaires pour la paix se poursuivent dont certains aboutissent à des peines de prison prononcées. Une cinquantaine de procès se sont déroulés pendant la dernière semaine de janvier dont la neuvième audience des quatre premiers Universitaires, poursuivis depuis avril 2016, qui a eu lieu le 28 janvier 2019. Ayse Berkmann,  mathématicienne à l’université des beaux-arts Mimar Sinan, est également poursuivie à la suite de sa signature de la pétition. Sa plaidoirie, énoncée lors de son procès du 10 janvier 2019, est disponible sur le site https://polytropy.com/2019/01/12/a-defense/

https://www.frontlinedefenders.org/fr/case/case-history-academics-peace

Le dossier Turquie de 2016 à 2018

 

Publiée le 17.05.2019