SMF

Article ou mémoire ? Une réflexion comparative sur l'écriture des textes scientifiques. Navier et l'écoulement des fluides (1822–1827)

Article or memoir ? A comparative reflection on the writing of scientific texts. Navier and the flow of fluids (1822–1827)

Frédéric Graber
Article ou mémoire ? Une réflexion comparative sur l'écriture des textes scientifiques. Navier et l'écoulement des fluides (1822–1827)
  • Consulter un extrait
  • Année : 2004
  • Fascicule : 2
  • Tome : 10
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Class. Math. : 73-03, 01A55, 76D05
  • Pages : 141-185
  • DOI : 10.24033/rhm.17
Cet article propose d'aborder la question de l'écriture des textes scientifiques en partant d'une méthodologie comparative. En choisissant deux textes assez proches du même auteur sur le même sujet (en l'occurrence des travaux de Navier sur l'écoulement des fluides dans les années 1820), on peut mettre en évidence des variations dans les formulations et dans la composition des textes. Ces différences peuvent parfois être attribuées aux genres des périodiques dans lesquels ils ont paru. Mais surtout, cette lecture permet de souligner l'importance centrale dans la construction de ces textes de la confrontation théorie-expérience, qui subit un traitement très différent en fonction de la plus ou moins grande coïncidence de la théorie et de l'expérience. Navier s'avère ainsi faire usage d'une « rhétorique de l'exactitude », émergeant à la fin du xviiie siècle : convaincu que l'expérience et la théorie doivent nécessairement s'accorder, Navier donne soit à l'une soit à l'autre la primauté de l'exactitude, afin de localiser les défaillances et d'atteindre une coïncidence parfaite lorsque celles-ci sont maîtrisées.
The aim of this paper is to explore the writing of scientific texts by using a comparative method. By choosing two very similar texts by the same author on the same subject (in this case two texts by Navier on the flow of fluids), it is possible to highlight variations in the phrasing, structure, and purpose of the texts. These differences have been related to the style of the journals in which they were published. However, a close reading shows that the key element is the relationship between theory and experiment which structures the argument. Navier's argumentative style can be seen to be taking part in a shift towards a ‘rhetoric of exactitude', which emerges at the end of the 18th century. By giving prominence to the theory or the experiment, Navier is able to assign the cause of their incompatibility to the shortcomings at one or the other level, and to expect final agreement when these are corrected.
Mécanique des fluides, hydraulique, Navier, équations de Navier-Stokes, écriture des textes scientifiques