SMF

La classe sino française de mathématiques à Wuhan

Jia-Rong YU
La classe sino française de mathématiques à Wuhan
  • Année : 1994
  • Tome : 62
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Pages : 47-49

Yu Jia-rong (Yu Chia-Yung) faisait partie de la petite communauté des mathématiciens en 1949 et 1950, comme  boursier du gouvernement français. Il était élève de Szolem Mandelbrojt, et il a passé sa thèse en 1950, sur les droites de Borel de certaines fonctions entières (Annales sc. de l'ENS, 1951). Puis il est retourné en Chine, à Wuhan, pour y vivre une carrière mouvementée, tout en continuant à travailler sur les fonctions analytiques, et particulièrement les séries de Dirichlet, et à publier en français et en anglais. Ses œuvres principales ont été réunies dans un volume édité en Chine en 1983.

Au sortir de la Révolution Culturelle, il a été l'artisan principal de la classe sino-française dont il parle dans son article. Si l'amitié et la coopération franco-chinoise se sont développées au cours des quinze dernières années, c'est principalement à l'initiative et l'extraordinaire opiniâtreté du Professeur Yu Jia-rong qu'on le doit.

Accès libre / Open access
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...