SMF

Percolation par regroupements cumulatifs et transition de phase du processus de contact sur des graphes aléatoires

Percolation by cumulative merging and phase transition for the contact process on random graphs

Laurent Ménard, Arvind Singh
Percolation par regroupements cumulatifs et transition de phase du processus de contact sur des graphes aléatoires
  • Consulter un extrait
  • Année : 2016
  • Tome : 49
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Anglais
  • Class. Math. : 82C22; 05C80; 60K35.
  • Pages : 1189-1238
  • DOI : 10.24033/asens.2307
Étant donné un graphe pondéré, nous introduisons une partition de l'ensemble de ses sommets vérifiant la propriété suivante : la distance entre deux parties est inférieure au minimum du poids total de chaque partie élevé à une certaine puissance. Cette partition s'obtient en regroupant successivement des ensembles de sommets et en cumulant leur poids. Pour plusieurs modèles de graphes pondérés aléatoires, nous montrons que l'existence d'une partie infinie présente une transition de phase. Notre motivation pour l'étude de cette partition provient d'un lien avec le processus de contact et nous donnons une condition suffisante pour la survie du processus en termes d'existence d'une partie infinie. Nous appliquons cette condition pour prouver que le processus de contact sur des graphes géométriques et des triangulations de Delaunay aléatoires admet une transition de phase non triviale.
Given a weighted graph, we introduce a partition of its vertex set such that the distance between any two clusters is bounded from below by a power of the minimum weight of both clusters. This partition is obtained by recursively merging smaller clusters and cumulating their weights. For several ical random weighted graphs, we show that there exists a phase transition regarding the existence of an infinite cluster. The motivation for introducing this partition arises from a connection with the contact process as it roughly describes the geometry of the sets where the process survives for a long time. We give a sufficient condition on a graph to ensure that the contact process has a non trivial phase transition in terms of the existence of an infinite cluster. As an application, we prove that the contact process admits a sub-critical phase on random geometric graphs and random Delaunay triangulations.
Regroupement cumulatif, systèmes de particules en interaction, processus de contact, graphes aléatoires, percolation, analyse multi-échelle.
Cumulative merging, interacting particle system, contact process, random graphs, percolation, multiscale analysis.
Prix
Adhérent 14 €
Non-Adhérent 20 €
Quantité
- +