SMF

Le rôle des diagrammes dans quelques traités de la « Petite astronomie »

On diagrams in the Little Astronomy

Guy Le Meur
Le rôle des diagrammes dans quelques traités de la « Petite astronomie »
  • Année : 2012
  • Fascicule : 2
  • Tome : 18
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Class. Math. : 01A20
  • Pages : 157-221
  • DOI : 10.24033/rhm.172
Cet article porte sur les diagrammes de traités de la « Petite astronomie ». On entend sous ce nom un ensemble de traités anciens transmis par la tradition manuscrite grecque, dont la composition pourrait remonter aux environs du quatrième siècle de notre ère, à Alexandrie. Elle a pu servir d'introduction pédagogique à l'étude de l'Almageste de Ptolémée. Elle comprend, entre autres, des ouvrages d'Autolycos (vers 330 av. J.-C.), d'Euclide (vers 300 av. J.-C.) et de Théodose de Bithynie (vers 125 av. J.-C.) qui forment un corpus homogène d'astronomie sphérique élémentaire. Dans les diagrammes, l'auteur s'attache à dégager les règles et pratiques communes, qui marquent le style de démonstration de cette astronomie. Le diagramme n'y a pas pour fonction de procurer une image d'un objet géométrique, mais de schématiser les aspects spécifiquement astronomiques de la démonstration, liés à l'introduction du temps et du mouvement dans une situation géométrique.
This article deals with the diagrams included in some treatises of the Little Astronomy. Under this name, one means a set of ancient treatises which are handed down to us by the Greek tradition and which could have been gathered roughly in the fourth century ad in Alexandria. It could have been used as a pedagogic introduction to the study of Ptolemy's Almagest. It includes works by Autolycos (ca. 330 bc), Euclid (ca. 300 bc) and Theodosius of Bithynia (ca. 125 bc) among others. These treatises provide a corpus of elementary spherical astronomy. Examining the diagrams, the author endeavours to highlight the common rules and uses which characterize the style of the proof of this elementary astronomy. The function of these diagrams is not to depict geometrical objects but rather to schematize the truly astronomic aspects of the demonstration itself, which are related to the introduction of time or motion in a geometrical layout.
Autolycos, Euclide, Théodose de Bithynie, astronomie sphérique, figures, mathématiques
Autolycos, Euclid, Théodosius of Bithynia, spherical astronomy, diagrams, mathematics
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...