SMF

Les espaces de Berkovich sont angéliques

Berkovich spaces are angelic

Jérôme POINEAU
Les espaces de Berkovich sont angéliques
  • Année : 2013
  • Fascicule : 2
  • Tome : 141
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Class. Math. : 14G22, 54D55, 46A50
  • Pages : 267-297
  • DOI : 10.24033/bsmf.2648

Bien que les espaces de Berkovich définis sur un corps trop gros ne soient, en général, pas métrisables, nous montrons que leur topologie reste en grande partie gouvernée par les suites : tout point adhérent à une partie est limite d'une suite de points de cette partie et les parties compactes sont séquentiellement compactes. Notre preuve utilise de façon essentielle l'extension des scalaires et nous en étudions certaines propriétés. Nous montrons qu'un point d'un disque peut être défini sur un sous-corps de type dénombrable et que, lorsque le corps de base est algébriquement clos, tout point est universel : dans une extension des scalaires, il se relève canoniquement.

Although Berkovich spaces may fail to be metrizable when defined over too big a field, we prove that a large part of their topology can be recovered through sequences : for instance, limit points of subsets are actual limits of sequences and compact subsets are sequentially compact. Our proof uses extension of scalars in an essential way and we need to investigate some of its properties. We show that a point in a disc may be defined over a subfield of countable type and that, over algebraically closed fields, every point is universal : in an extension of scalars, it may be canonically lifted.

Espaces de Berkovich, géométrie analytique $p$-adique, espaces de Fréchet-Urysohn, espaces séquentiels, espaces angéliques
Accès libre / Open access
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...