SMF

La SMF et les droits humains

La société Mathématique de France se positionne comme un interlocuteur privilégié pour la défense des droits humains au sein de la communauté mathématique internationale.

La liberté universitaire connaît des attaques dans de nombreux pays et se trouve également parfois menacée jusqu'en Europe. Les  scientifiques et plus généralement le monde académique  sont souvent une cible privilégiée de ces menaces.

La SMF se mobilise pour la défense de mathématiciens en difficultés et permet d’alerter la communauté mathématique en diffusant sur la page web dédiée les informations qui lui sont signalées: programme d’aide, pétition,… Elle peut également relayer et répondre aux appels à solidarité pour soutenir des démarches engagées.

Ainsi, au cours des dernières années, la SMF  s’est fortement impliquée aux côtés de la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI)  et de la  Société Française de Statistique (SFdS),  pour soutenir les universitaires de Turquie dont la situation reste préoccupante. Depuis 2016, les signataires de la pétition Academics for peace in Turkey appelant à l’arrêt des opérations militaires menées par l’armée turque contre les Kurdes, sont menacés. Le mathématicien Kivanç Ersoy, arrêté en mars 2016 avant d’être relâchés en avril 2016 est toujours en attente d’un jugement. Les trois sociétés savantes SMF, SMAI et SFdS ont répondu à de nombreux appels à solidarité, envoyant lettres aux autorités et diffusant les informations au sein de notre communauté. Le témoignage de Kivanç Ersoy est également paru dans la Gazette des Mathématiciens (numéro 151, janvier 2017) et relayé dans la revue de presse de janvier 2017 d’Image des Mathématiques.

 

 

 

Les événements autour de la parité et des droits humains

Publiée le 16.01.2019