SMF

Dossier Ibni Oumar Mahamat Saleh

Ibni Oumar Mahamat Saleh, qui a exercé comme professeur de mathématiques à l’université de N’Djamena, est mort en détention au début du mois de février 2008.

Les faits

Ibni Oumar Mahamat Saleh avait fait toutes ses études supérieures à Orléans et  était docteur de l’université d’Orléans.
Ancien ministre, il  était une des figures majeures de l’opposition démocratique au parti au pouvoir au Tchad. Il avait été enlevé à N’Djamena à son domicile le 3 février, au lendemain du départ des troupes rebelles, par des forces de l’armée nationale tchadienne. Il était à l’initiative d’échanges inter-universitaires entre la France et le Tchad.



La réaction de la SMF et de la communauté mathématique : la société mathématique de France s'est fortement mobilisée grâce aux efforts d'Aline Bonami, d' Alain Godinot  et de Marie-Francoise Roy. Une pétition à l'initiative de la SFdS, la SMAI et de la SMF demandant qu'une enquête soit menée sur le cas d'Ibni, a été signée par près de 3400 personnes.


Une souscription a été mise en place pour le prix "Ibni  Oumar Mahamat Saleh", créé pour que la mémoire de notre collègue reste vivante et pour poursuivre son engagement en faveur des mathématiques en Afrique.

 

Publiée le 25.07.2018