SMF

Flèches de spécialisations en cohomologie étale et applications arithmétiques

David Harari
Flèches de spécialisations en cohomologie étale et applications arithmétiques
  • Année : 1997
  • Fascicule : 2
  • Tome : 125
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Class. Math. : 11~G~35
  • Pages : 143-166
  • DOI : 10.24033/bsmf.2302
Soient $V$ une variété algébrique sur un corps de nombres $k$ et $p : V \rightarrow \mathbb {A}_k^{n} $ un morphisme surjectif à fibres « scindées »(par exemple géométriquement intègres). On établit sous certaines hypothèses cohomologiques que, si l'obstruction de Manin au principe de Hasse et à l'approximation faible est la seule pour les fibres de $p$, alors il en va de même pour $V$.
Let $V$ be an algebraic variety over a number field $k$. Let $p : V \rightarrow \mathbb {A}_k^{n} $ be a surjective morphism with « split »(e.g. geometrically integral) fibres. We prove under some cohomological assumptions that if the Manin obstruction to the Hasse principle and weak approximation is the only one for the fibres of $p$, then the same property holds for $V$.
Accès libre / Open access
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...