SMF

Généralisation d'un résultat de W. D. Brownawell–M. Waldschmidt

Guy Diaz
Généralisation d'un résultat de W. D. Brownawell–M. Waldschmidt
  • Année : 1989
  • Fascicule : 3
  • Tome : 117
  • Format : Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • Pages : 267-283
  • DOI : 10.24033/bsmf.2121
On améliore la minoration du degré de transcendance sur $\mathbb Q$ de la famille $\{u_i,v_j,\exp (u_iv_j);i,j\}$ obtenue par P. Philippon [8] ou Y. Nesterenko [7] lorsque l'on suppose que certains des $\exp (u_iv_j)$ sont algébriques sur $\mathbb Q$. On généralise ainsi aux « grands degrés »de transcendance un résultat obtenu en 1973 par W. D. Brownawell–M. Waldschmidt, qui leur permettait de résoudre le 8ème problème de Schneider.
We improve lower bounds obtained by P. Philippon [8] and Y. Nesterenko [7] for the transcendence degree over $\mathbb Q$ of the family $\{u_i,v_j,\exp (u_iv_j); i,j\}$, when some of the $\exp (u_iv_j)$ are algebraic numbers. This gives a generalization of a result of W. D. Brownawell–M. Waldschmidt.
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...