SMF

La France mathématique de la IIIe République avant la Grande Guerre

Hélène GISPERT
Série T | 2015
La France mathématique de la IIIe République avant la Grande Guerre
  • Année : 2015
  • Tome : 3
  • Format : Papier
  • Langue de l'ouvrage :
    Français
  • ISBN : 978-2-85629-797-1
  • ISSN : 2109-7186

Ce livre est la réédition de l'ouvrage paru en 1991 consacré à La France mathématique à partir d'une étude de la Société Mathématique de France et de ses membres entre 1870 et 1914. La première édition est mise en perspective grâce à une nouvelle préface qui revient sur vingt ans de résultats, d'enquêtes, d'apports méthodologiques en histoire des mathématiques. S'attachant à l'étude des membres de la SMF et de leur production, de la création de la Société en 1872 à la première guerre mondiale, l'auteure dresse le tableau de la France mathématique académique dans les premières décennies de la Troisième République : les bouleversements institutionnels dans les années 1880-1890 qui voient l'expansion universitaire et l'affirmation de l'École normale supérieure au détriment de l'École polytechnique ; les évolutions de la production mathématique, la géométrie jusque là triomphante cédant le pas devant l'analyse qui conquiert la recherche ; une nouvelle génération de mathématiciens participant de la modernité économique, culturelle et mathématique des années 1900. À côté des grandes figures des mathématiques, on découvre au fil des pages de nombreux acteurs et institutions, entre autre dans le domaine des applications des mathématiques, auxquels les historiens ne s'intéressent que depuis peu. Le livre se termine par une annexe d'une centaine de pages présentant les rapports sur les thèses des sociétaires soutenus à la Faculté des sciences de Paris entre 1870 et 1914. Hélène Gispert est professeure d'histoire des sciences à l'université Paris-Sud. Spécialiste de l'histoire des mathématiques, de leur circulation et de leur enseignement en France aux 19e et 20e siècles, elle a dirigé plusieurs ouvrages collectifs sur la popularisation des sciences et sur les réformes de l'enseignement scientifique sous la Troisième République. Études tirées de Hélène Gispert, La France mathématique, 1re édition, Paris : SFHST et SMF, 1991.

  • Rudolf Bkouche - Variations autour de la réforme de 1902/1905.
  • Christian Gilain - La théorie qualitative de Poincaré et le problème de l'intégration des équations différentielles.
  • Christian Houzel - Aux origines de la géométrie algébrique : les travaux de Picard sur les surfaces (1884-1905).
  • Jean-Pierre Kahane - Séries de Fourier, séries de Taylor, séries de Dirichlet ; un aperçu de l'importance des travaux des mathématiciens français dans la période 1880-1910.
  • Martin Zerner - Le règne de Joseph Bertrand (1874-1900).

This book is the re-edition of the work published in 1991 dedicated to La France mathématique from a study of the Société Mathématique de France and its members between 1870 and 1914. The first edition is put into perspective through a new preface which reviews twenty years of results, investigations, methodological contributions in history of mathematics. Studying the SMF membership and their production from the creation of the Society in 1872 to the First World War, the author draws a picture of academic mathematical France in the first decades of the Third Republic : the tremendous institutional changes in the years 1880-1890 which see the university expansion and the affirmation of the Ecole normale supérieure to the detriment of the Ecole polytechnique ; the evolutions of the mathematical production, geometry up to then triumphing, giving way in front of the analysis which conquers research ; a new generation of mathematicians taking part in economic, cultural and mathematical modernity of the years 1900. Reading this book, one discovers, beside the great figures of mathematics, many actors and institutions, among others in the field of applications of mathematics in which the historians have been interested only recently. The book ends in an appendix of a hundred pages presenting the reports on the doctoral thèses defended by members of teh The author Hélène Gispert is professor in history of science at Paris Sud University. Her study is mainly devoted to the history of mathematics, of its circulation and its training in 19th and 20th century France. She has edited several collective books on popularisation of science and reforms of scientific training during the French Third Republic.

Prix
Adhérent 32 €
Non-Adhérent 45 €
Quantité
- +