SMF

Percolation de premier passage et perturbations locales des distances dans les triangulations aléatoires

First-passage percolation and local modifications of distances in random triangulations

Nicolas CURIEN, Jean-François LE GALL
Percolation de premier passage et perturbations locales des distances dans les triangulations aléatoires
  • Consulter un extrait
  • Année : 2019
  • Fascicule : 3
  • Tome : 52
  • Format : Électronique
  • Class. Math. : 05C80; 60K35
  • Pages : 631-701
  • DOI : 10.24033/asens.2394

Nous étudions l'effet de perturbations locales de la distance de graphe dans les grandes triangulations planaires aléatoires. Nous montrons qu'à grande échelle, la nouvelle distance se comporte comme $c$ fois la distance de graphe où $c$ est une constante déterministe dépendant du type de la perturbation effectuée. Cela s'applique en particulier à la métrique de percolation de premier passage obtenue en donnant des longueurs i.i.d. à chaque arête, à la distance de graphe sur la carte duale et au modèle d'Eden (percolation de premier passage avec poids exponentiels sur la carte duale). Dans les deux derniers cas, nous pouvons même calculer explicitement la constante $c$ en utilisant un lien avec le processus d'épluchage (peeling process). En général, la constante $c$ reste inconnue et provient d'un argument de sous-additivité appliqué à un modèle infini de triangulation du demi-plan qui décrit la structure d'une grande triangulation aléatoire près du bord d'une grande boule centrée à l'origine. Nos résultats s'appliquent également à l'UIPT et montrent que les grandes boules pour la distance modifiée sont proches de boules pour la distance de graphe initiale.

We study local modifications of the graph distance in large random triangulations. Our main results show that, in large scales, the modified distance behaves like a deterministic constant {$\mathbf{c} \in~(0,\infty)$} times the usual graph distance. This applies in particular to the first-passage percolation distance obtained by assigning independent random weights to the edges of the graph. We also consider the graph distance on the dual map, and the first-passage percolation on the dual map with exponential edge weights, which is closely related to the so-called Eden model. In the latter two cases, we are able to compute explicitly the constant $\mathbf{c}$ by using earlier results about asymptotics for the peeling process. In general however, the constant $\mathbf{c}$ is obtained from a subadditivity argument in the infinite half-plane model that describes the asymptotic shape of the triangulation near the boundary of a large ball.
Our results apply in particular to the infinite random triangulation known as the UIPT, and show that balls of the UIPT for the modified distance are asymptotically close to balls for the graph distance.

Cartes planaires aléatoires, Carte brownienne, UIPT, processus d'épluchage, percolation de premier passage, modèle d'Eden
Random planar maps, Brownian map, UIPT, peeling process, first-passage percolation, Eden model
Prix
Adhérent 14 €
Non-Adhérent 20 €
Quantité
- +