SMF

Répulsion par les résonances

Repulsion From resonances

Dmitry Dolgopyat
Répulsion par les résonances
  • Consulter un extrait
  • Année : 2012
  • Tome : 128
  • Format : Papier, Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Anglais
  • Class. Math. : 34C29, 70K65, 37D25, 60F17
  • Nb. de pages : vi+119
  • ISBN : 978-2-85629-344-7
  • ISSN : 0249-633-X
  • DOI : 10.24033/msmf.439
Nous considérons des systèmes « lents-rapides », dont le mouvement rapide est périodique et le mouvement lent intégrable, en présence de résonances faibles ou fortes. En supposant que les phases initiales sont aléatoires et que certaines conditions de non-dégénérescence sont satisfaites, nous démontrons que l'évolution effective des invariants adiabatiques est donnée par un processus de Markov. Ce processus de Markov consiste en un mouvement le long des trajectoires d'un champ de vecteurs qui peut présenter des sauts occasionnels. Le générateur du processus limite est calculé à partir de la dynamique du système au voisinage des résonances fortes.
We consider slow-fast systems with periodic fast motion and integrable slow motion in the presence of both weak and strong resonances. Assuming that the initial phases are random and that appropriate non-degeneracy assumptions are satisfied we prove that the effective evolution of the adiabatic invariants is given by a Markov process. This Markov process consists of the motion along the trajectories of a vector field with occasional jumps. The generator of the limiting process is computed from the dynamics of the system near strong resonances.
Moyennisation, Systèmes lents-rapides, Processus de Markov, Cônes invariants, Résonances
Averaging, Slow-Fast Systems, Markov Processes, Invariant Cones, Resonances
Prix
Adhérent 25 €
Non-Adhérent 36 €
Quantité
- +