SMF

Fibrés en droites plats et torsion de Cappell-Miller en géométrie d'Arakelov

Flat line bundles and the Cappell-Miller torsion in Arakelov geometry

Gerard FREIXAS I MONTPLET, Richard A. WENTWORTH
Fibrés en droites plats et torsion de Cappell-Miller en géométrie d'Arakelov
  • Consulter un extrait
  • Année : 2019
  • Fascicule : 5
  • Tome : 52
  • Format : Électronique
  • Class. Math. : 58J52, 14C40
  • Pages : 1265-1303
  • DOI : 10.24033/asens.2409

Dans cet article nous étendons l'isomorphisme de Riemann-Roch fonctoriel pour les fibrés en droites holomorphes Hermitiens, dû à Deligne, au cas des fibrés plats non nécessairement unitaires. La métrique de Quillen et le produit $\star$ de Gillet-Soulé sont remplacés par des logarithmes à valeurs complexes. Sur le déterminant de la cohomologie, nous montrons que la torsion de Cappell-Miller  est l'analogue approprié de la métrique de Quillen. Sur les accouplements de Deligne, les logarithmes raffinent les connexions d'intersection introduites dans un travail précédent. La construction conduit naturellement à une théorie d'Arakelov pour les fibrés plats sur les surfaces arithmétiques, et produit des nombres d'intersection arithmétique à valeurs dans $\mathbb C/\pi i\mathbb Z$. Dans ce contexte, nous démontrons une formule de Riemann-Roch arithmétique. On réalise ainsi un programme proposé par Cappell-Miller visant à montrer que leur torsion holomorphe possède des propriétés analogues à celles de la métrique de Quillen établies par Bismut, Gillet et Soulé. Finalement, nous donnons des exemples qui clarifient le type d'invariants que ce formalisme encode: des périodes de formes différentielles.

 

 

 In this paper, we extend Deligne's functorial Riemann-Roch isomorphism for Hermitian holomorphic line bundles on Riemann surfaces  to the case of  flat, not necessarily unitary connections.  The Quillen metric and $\star$-product of Gillet-Soulé are replaced  with complex valued logarithms. On the determinant of cohomology side, we show that the Cappell-Miller torsion is the appropriate counterpart of the Quillen metric. On the Deligne pairing side, the logarithm is a refinement of the intersection connections considered in a previous work. The construction naturally leads to an Arakelov theory for flat line bundles on arithmetic surfaces and produces arithmetic intersection numbers valued in $\mathbb C\pi i\,  \mathbb Z$. In this context we prove an arithmetic Riemann-Roch theorem. This realizes a program proposed by Cappell-Miller to show that their holomorphic torsion exhibits properties similar to those of the Quillen metric proved by Bismut, Gillet and Soulé. Finally, we give examples that clarify the kind of invariants that the formalism captures; namely,  periods of differential forms.

Connexions plates, torsion de Cappell-Miller, Riemann-Roch, intersections arithmétiques
Flat connections, Cappell-Miller torsion, Riemann-Roch, arithmetic intersections
Prix
Adhérent 14 €
Non-Adhérent 20 €
Quantité
- +