SMF

On finite addition theorems

On finite addition theorems

András SÁRKÖZY
  • Année : 1999
  • Tome : 258
  • Format : Papier, Électronique
  • Langue de l'ouvrage :
    Anglais
  • Class. Math. : 11B13, 11B25, 11B05
  • Pages : 109-127
  • DOI : 10.24033/ast.440

Si un ensemble fini $A$ d'entiers inclus dans $\{1, \ldots , N\}$ a plus de $N/k$ éléments, on peut s'attendre à ce que l'ensemble $\ell A$ des sommes de $\ell $ éléments de $A$, contienne, quand $\ell $ est comparable à $k$, une progression arithmétique (homogène ou non) assez longue. Après la présentation de l'état des lieux, nous montrons que certains de ces résultats ne peuvent pas être améliorés autant que la considération du cas infini pourrait le laisser prévoir. L'article s'achève sur un résultat fournissant des majorations et minorations de l'ordre, en tant que base asymptotique, des sous-suites, de densité relative positive, des nombres premiers.

If a finite set $A$ of integers included in $\{1, \ldots , N\}$ has more than $N/k$ elements, one may expect that the set $\ell A$ of sums of $\ell $ elements of $A$, contains, when $\ell $ is comparable to $k$, a rather long arithmetic progression (which can be required to be homogeneous or not). After presenting the state of the art, we show that some of the results cannot be improved as far as it would be thought possible in view of the known results in the infinite case. The paper ends with lower and upper bounds for the order, as asymptotic bases, of the subsequences of the primes which have a positive relative density.

additive number theory, density, additive bases, structure theory of set addition
Des problèmes avec le téléchargement?Des problèmes avec le téléchargement?
Informez-nous de tout problème que vous avez...